Sarkozy abandonne son «réformer jusqu'au bout»

Il l'avait promis: lui ne serait pas un «roi fainéant» comme Chirac. Il «réformera jusqu'au bout» et profitera de la fin du quinquennat pour «délégiférer». Mais quels seront les derniers chantiers au Parlement? Interrogés, les députés sèchent. Certains veulent même lever le pied.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Saint-Cyr-en-Loire, de nos envoyées spéciales

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal