Le juge Marc Trévidic: «Il faut travailler sur les causes»

Par

Pour l'ancien juge d’instruction au pôle antiterroriste de Paris « la porte de sortie, c’est un travail contre la radicalisation et contre l’idéologie islamiste. Ça peut prendre dix ou quinze ans ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Marc Trévidic a été juge d’instruction au pôle antiterroriste de Paris pendant dix ans, et était chargé des dossiers islamistes. Il a été promu cet été au tribunal de grande instance de Lille, un juge d’instruction ne pouvant rester plus de dix ans au même poste.