A Montpellier, un imam sera jugé pour agressions sexuelles sur mineure

Par

L’imam Mohamed Khattabi est accusé d’avoir utilisé le prétexte d’un rituel religieux pour agresser sexuellement sa belle-fille, alors mineure. Le procès est prévu en janvier 2021 à Montpellier. « Nous voulons libérer la parole », explique le collectif qui accompagne la plaignante.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Elles et ils ont souhaité s’exprimer dans un contexte politique peu évident, où s’entremêlent la survenue d’attentats, le projet de loi sur le séparatisme et des amalgames sur l’islam. « Nous ne sommes pas là pour juger une religion mais un homme », lâche d’emblée Mohssin, membre d’un collectif citoyen qui vient en aide à des personnes de toutes confessions dans le quartier populaire de La Paillade, à Montpellier.