Macron motive les troupes LaRem pour une rentrée périlleuse

Par
Retraites, municipales, immigration... Emmanuel Macron a placé lundi soir la rentrée de la majorité sous le signe de la méthode et de l'unité, mettant en garde contre l'"arrogance" et les "divisions" dans un pays tenté par l'extrême droite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Retraites, municipales, immigration... Emmanuel Macron a placé lundi soir la rentrée de la majorité sous le signe de la méthode et de l'unité, mettant en garde contre l'"arrogance" et les "divisions" dans un pays tenté par l'extrême droite.