La «Manif pour tous»: un solide réseau international

Par

La Manif pour tous, qui veut s’inviter dans l’élection présidentielle française, a de solides ramifications en Europe. Russes et Américains sont également très présents dans la nébuleuse des organisations appelant à battre le pavé pour la défense de la famille traditionnelle. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En Colombie, le référendum sur la paix a buté sur une tout autre question que les rebelles des Farc. C’est pour une large part la crainte de voir introduite la « théorie du genre » qui a mobilisé l’électorat colombien pour le « non », l’accord évoquant les droits de la communauté LGBT. Au Mexique, en Hongrie, en Bulgarie… la rue s’est récemment mobilisée contre les attaques faites à « la famille traditionnelle ».
La Manif pour tous parisienne de ce dimanche 16 octobre s’inscrit, en ce sens, dans une mobilisation aux ramifications mondiales. La veille du défilé parisien a d’ailleurs eu lieu, à Belgrade en Serbie, la conférence régionale du World congress of families avec des tables rondes sur les thèmes portés par les manifestants français : « le totalitarisme de l'idéologie LGBT » ou « l'hiver démographique et le déclin moral de l'Occident ». Une conférence à laquelle étaient présentes des figures clés de La Manif pour tous.