Immigration: le débat ouvert par Macron crée des remous dans la majorité

Par

À la suite des propos d’Emmanuel Macron sur la nécessité de s’emparer à nouveau du thème de l’immigration, et avant le débat prévu dans l’hémicycle le 30 septembre, certains députés LREM témoignent de leur dépit de voir une nouvelle fois ce sujet mis à l’agenda.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les parlementaires de la majorité avaient presque tous répondu à l’invitation d’Emmanuel Macron pour la grand-messe de rentrée. Dans les jardins du ministère des relations avec le parlement, dans la soirée du 16 septembre, le président de la République a déroulé son programme dit de l’« acte II », faisant injonction aux députés et sénateurs de respecter sa feuille de route. Chacun a écouté sagement la leçon politique.