Sarkozy et l’UMP: c’est par où la riposte?

Par et
Enfin sortie du cauchemar de la primaire socialiste, l'UMP met en route le rouleau compresseur médiatique contre le PS. Une opération des plus risquées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a quelques jours, Jean-François Copé dénonçait en Montebourg «un bolchevik»! Et voilà que l'UMP déclenche d'un coup ses orgues de Staline. Ça fait beaucoup de bruit. Ça arrose de partout. Mais ça manque souvent sa cible. Enfin sortie du cauchemar de la primaire socialiste, l'armée présidentielle est maintenant bien décidée à épuiser le stock de munitions inutilisées depuis l'été. La bataille passe d'abord par une reconquête médiatique. Et ce terrain-là va être sur-occupé dans les jours qui viennent. Exemple, pour cette seule semaine: