Hortefeux, le ministre indigne de la République

Par et
Brice Hortefeux a été condamné, vendredi, pour atteinte à la présomption d'innocence à l'encontre du magistrat David Sénat. C'est la deuxième condamnation du ministre en moins d'un an. Comment l'Elysée pourrait-il maintenir au poste clé de l'intérieur un délinquant récidiviste?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il faut prendre le temps de relire ce que le ministère de l'intérieur dit, dans une plaquette officielle, de lui-même et de son ministre :