Florian Philippot lance les Patriotes face au «FN embourbé»

Par

Florian Philippot a officiellement lancé dimanche à Saint-Laurent-Blangy, près d'Arras (Pas-de-Calais), le mouvement des Patriotes, appelé selon lui à porter un sentiment national « venu du fond des âges » face à un Front national « qui se rediabolise ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Florian Philippot a officiellement lancé dimanche à Saint-Laurent-Blangy, près d'Arras (Pas-de-Calais), le mouvement des Patriotes, appelé selon lui à porter un sentiment national « venu du fond des âges » face à un Front national « qui se rediabolise ».