Le télétravail, un miroir des inégalités numériques

Par

Lors de son allocution télévisée, Emmanuel Macron a invité les entreprises à basculer vers le télétravail « quand cela est possible ». Problème : pour de nombreuses raisons, et notamment les inégalités numériques, cela n’est souvent… pas possible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le télétravail : ce mot-là est devenu le nouveau mantra du pouvoir et du patronat. Face à la menace du coronavirus, le travail à domicile est présenté de toute part comme la parade magique pour faire face aux avancées de la pandémie. Tout comme d’ailleurs le télé-enseignement. C’est la preuve rêvée que le confinement ne conduit pas nécessairement à l’arrêt généralisé de l’économie et du travail, ni des cours.