Accusé de harcèlement sexuel par LFI, Thomas Guénolé est écarté

Par et

Selon nos informations, une étudiante de Sciences Po s’est plainte auprès de La France insoumise du comportement de Thomas Guénolé à son égard. Une procédure d’exclusion était en cours. L’ex-candidat aux européennes dénonce des « méthodes staliniennes ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Thomas Guénolé a pris La France insoumise de court. Le candidat aux européennes a publié, ce jeudi matin 18 avril, un long texte sur les réseaux sociaux pour dénoncer les « méthodes staliniennes » du mouvement auquel il appartient. Il était en réalité visé par une procédure interne, déclenchée par le témoignage d’une jeune femme dénonçant un comportement qu’elle juge « inapproprié ».