Estrosi envoie l'identitaire Vardon en garde à vue

Par

L'identitaire niçois Philippe Vardon a été placé en garde à vue après avoir fait un geste avec la main invitant le député et maire LR (ex-UMP) de Nice à se taire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le conseil municipal de Nice qui s'est tenu vendredi 18 septembre s'est terminé par… une garde à vue. Après un échange houleux avec Christian Estrosi, le groupe frontiste emmené par Marie-Christine Arnautu et Olivier Bettati – tête de liste de Marion Maréchal-Le Pen dans les Alpes-Maritimes pour les régionales –, a décidé de quitter la séance.