Dans un climat tendu, les députés LREM choisissent le statu quo

Par et

Élu d’une courte majorité, Gilles Le Gendre remplace Richard Ferrand à la tête du groupe LREM de l’Assemblée nationale. Ceux qui espéraient une femme et une inflexion de la ligne politique attendront.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Encore raté. Mardi 18 septembre, au sortir d’un faux suspense, c’est un homme de 60 ans qui a été élu président du groupe La République en marche (LREM) à l’Assemblée nationale, en remplacement de Richard Ferrand, monté au perchoir. Avec 157 voix contre 107 pour le député des Français de l’étranger Roland Lescure, le député de Paris Gilles Le Gendre devient donc le patron de la majorité. Une majorité qui s’est toujours enorgueillie d’avoir féminisé le Palais-Bourbon, elle qui contient la part la plus importante de femmes dans ses rangs, avec 47 % d’élues.