Affaire Tefal: une première victoire en cassation pour l’inspectrice du travail

Par

La Cour de cassation relance l’affaire Tefal en demandant à la cour d’appel de Lyon de rejuger le différend opposant l’entreprise à l’inspectrice du travail Laura Pfeiffer, à la lumière de la loi Sapin sur les lanceurs d’alerte. Une première « victoire » pour les syndicats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une victoire pour Laura Pfeiffer. La Cour de cassation a annulé mercredi l’arrêt de la cour d’appel de Chambéry, rendu le 16 novembre 2016, qui condamnait l’inspectrice du travail à une amende pour violation du secret professionnel et recel de documents, dans la désormais célèbre « affaire Tefal ». « Symboliquement, je suis vraiment heureuse, explique l'inspectrice, jointe par Mediapart. Un peu soulagée aussi que, pour une fois, une décision de justice aille dans mon sens. »