Présidentielle 2012: quatre nouvelles mises en examen pour des ex-dirigeants de l'UMP

Par

Quatre acteurs de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012 ont été mis en examen en janvier pour de nouvelles dépenses suspectes d'un montant de 13,5 millions d'euros. Parmi les personnes visées par ces mises en examen supplétives, figurent le trésorier de la campagne, Philippe Briand, et le directeur de campagne, Guillaume Lambert.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quatre acteurs de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012 ont été mis en examen en janvier pour de nouvelles dépenses suspectes d'un montant de 13,5 millions d'euros, a-t-on appris lundi de source judiciaire. Parmi les personnes visées par ces mises en examen supplétives, figurent le trésorier de la campagne et député Les Républicains, Philippe Briand, et le directeur de campagne, Guillaume Lambert. Tous deux sont déjà mis en examen dans le dossier Bygmalion.