mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart dim. 29 mai 2016 29/5/2016 Édition du matin

Non, le prix de l’électricité ne gonfle pas à cause des renouvelables

19 février 2013 | Par Jade Lindgaard

Responsable d’une grosse partie de la hausse des prix de l’électricité (+30% ces cinq prochaines années!), la contribution au service public de l’énergie a d'abord servi à financer les énergies fossiles, selon les estimations d'un réseau d’experts sur les énergies renouvelables.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les factures d’électricité des Français vont encore gonfler dans les années à venir : une hausse d’environ 30 % est à prévoir sur la période courant de 2012 à 2017, a annoncé la commission de régulation de l’énergie (CRE), lundi 18 février, dans son rapport sur le fonctionnement des marchés de détail (à lire en cliquant ici). Un tel bond représenterait une augmentation annuelle d’environ 6 % du prix de l’électricité pour les consommateurs, un rythme qui semble difficilement acceptable pour les autorités politiques, en pleine explosion du chômage et des inégalités sociales (voir ici et là les notes de l’Insee sur ces sujets).