Un abonné de Mediapart en grève de la faim pendant 23 jours contre le surendettement

Par

Du 6 mars au 29 mars, Michel Madec, connu sur notre site sous le pseudonyme de Carland, a observé une grève de la faim. Il accuse le Crédit mutuel de Bretagne de l'avoir sciemment entraîné dans une situation financière intenable. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

D’un côté, un homme de cinquante ans, en grève de la faim du 6 au 29 mars. De l’autre, une banque qui se dit « très attentive, et préoccupée par la situation, d’ailleurs suivie personnellement par notre directeur général ». Entre les deux, un cas de surendettement finalement assez banal, et qui n’a paradoxalement rien d’inextricable. Pourtant, la situation est pour le moment bloquée.