Estrosi et les Amis de Nicolas Sarkozy : la justice de nouveau saisie

Par

Une élue socialiste et le responsable de l’association Anticor 06 ont saisi le procureur de Nice pour des « faits susceptibles d’être qualifiés de prise illégale d’intérêts et de concussion ». Dans leur viseur : le grand rassemblement des Amis de Nicolas Sarkozy qui s’était tenu au mois d’août dans la ville du député et maire UMP, Christian Estrosi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Association des amis de Nicolas Sarkozy ne porte décidément pas chance au maire et député UMP de Nice, Christian Estrosi. Trois mois après l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « détournement de biens publics » faisant suite aux révélations de Mediapart, le procureur de Nice vient à nouveau d’être saisi pour des « faits susceptibles d’être qualifiés de prise illégale d’intérêts et de concussion »