Gilets jaunes: la recherche aussi s’est mobilisée

Par et

Face au caractère inédit du mouvement des « gilets jaunes », qui organise une nouvelle journée de manifestation ce samedi, les chercheurs en sciences sociales se sont organisés avec beaucoup d’engagement et, souvent, très peu de moyens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sociologues, politistes, historiens ou géographes, la mobilisation des « gilets jaunes » a très tôt interpellé le monde de la recherche en sciences sociales. Surpris par son caractère inédit, en dehors des structures habituelles de mobilisation, de nombreux chercheurs ont décidé de s’organiser – souvent au-delà des structures existantes – pour parvenir à cerner ce mouvement social si particulier.