Contre le méga EuropaCity: les nouveaux visages d’une mobilisation

Si la notion de transition écologique et solidaire mise en avant par le ministre d'État Nicolas Hulot a un sens, c’est ici qu’elle doit s’éprouver : sur le triangle de Gonesse, territoire déshérité de la banlieue nord de Paris, où Immochan veut construire un méga centre commercial sur des terres agricoles. Une manifestation a lieu dimanche 21 mai.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Du vert, du rouge, du jaune, du violet, du bleu et du blanc. La cacophonie chromatique dans la bande de logos au bas de l’appel à manifester contre le projet EuropaCity, dimanche 21 mai, porte un sens politique : l’élargissement du front de mobilisation contre l’énorme centre commercial qu’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, veut construire dans le triangle de Gonesse (Val-d'Oise), entre les aéroports de Roissy et du Bourget.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal