L’art des affaires du ministre Dussopt

Selon nos informations, le secrétaire d’État Olivier Dussopt s’est fait offrir des œuvres du peintre Gérard Garouste par un dirigeant local de la Saur, l’un des leaders français du marché de l’eau, en affaires avec la municipalité dirigée à la même période par le même Dussopt. Après avoir évoqué à Mediapart un cadeau d’« un ami », l’ex-député a finalement reconnu un « cadeau de l’entreprise » et indique qu’il va le « restituer ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Soigner ses bonnes relations avec des élus quand on dirige une entreprise, c’est tout un art. Et l’un des plus discrets membres du gouvernement d’Édouard Philippe, le secrétaire d’État Olivier Dussopt, en sait quelque chose. Rattaché au ministre des comptes publics à Bercy, où il a la charge de la fonction publique, Olivier Dussopt s’est fait offrir des œuvres du peintre Gérard Garouste par un dirigeant local de l’un des leaders français du marché de l’eau, en affaires avec la municipalité dirigée à la même période par le même Dussopt, selon plusieurs documents et témoignages concordants obtenus par Mediapart.