Bygmalion : Mediapart publie l’intégralité des fausses factures à l'UMP

Au total, ce sont 58 fausses factures – pour un total de 15 millions d'euros – que Bygmalion a adressées en 2012 à l'UMP pour l'organisation de réunions fictives. Le but : payer secrètement le dépassement du compte de campagne du candidat Sarkozy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Chez Event & Cie, le comptable qui a fabriqué les fausses factures à la pelle s'est laissé gagner par la flemme. Après avoir inscrit des montants variés, peaufinés au centime près pour plus de crédibilité, il a fini par copier-coller la somme de 299 000 euros tout rond sur toutes les feuilles.