mot de passe oublié
Soutien

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 9€/mois + 1 film en VOD offert

ABONNEZ-VOUS
Mediapart ven. 12 févr. 2016 12/2/2016 Édition de la mi-journée

Mobilisation massive mardi à Paris contre la réforme des rythmes scolaires

21 janvier 2013 | Par Lucie Delaporte

Une majorité d'écoles primaires de la capitale seront fermées ce mardi pour protester contre la réforme des rythmes scolaires, que Bertrand Delanoë veut lancer dès la rentrée 2013. Les syndicats parisiens réfutent l'idée d'une grève « corporatiste ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est la première grève d’ampleur pour Vincent Peillon. Alors que le ministre a fait de l’école primaire la grande priorité de sa « refondation de l’école », c’est paradoxalement là qu’il se trouve confronté à une très large mobilisation d’enseignants opposés à sa réforme des rythmes scolaires. Ce mardi 22 janvier, à l’appel de la quasi-totalité des organisations syndicales, plus de 300 écoles sur 662 devraient être totalement fermées à Paris. Les autres fonctionneront au ralenti. Le Snuipp, syndicat majoritaire dans le premier degré, annonce dans la capitale une mobilisation massive. Selon les chiffres parvenus au rectorat, 82,4 % des profs du primaire seront en grève.