Walden Bello: «Les gauches doivent s’armer pour mieux penser la démondialisation»

Dans un entretien à Mediapart, l’activiste philippin Walden Bello, théoricien de la « démondialisation » dès 2002, exhorte les forces de gauche à ne pas laisser le champ libre à l’extrême droite sur ces sujets dans le monde de l’après Covid-19.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Sociologue philippin né en 1945, activiste et dirigeant de l’ONG altermondialiste Focus on Global South, connu pour avoir forgé le concept de « démondialisation » dans un essai publié dès 2002 (traduit en français en 2011 aux éditions du Serpent à plumes), Walden Bello livre à Mediapart son analyse des conséquences de l’épidémie.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal