La réforme des institutions adoptée à une voix

Par
On savait l'issue incertaine, on prédisait un écart court, il a été ridicule. Avec une seule voix d'avance, la réforme des institutions a été adoptée (539 voix contre 357), lundi en fin d'après-midi, par le Parlement réuni en Congrès, au château de Versailles. Avant le vote, Mediapart a traîné son micro dans les couloirs pour savoir les intentions des radicaux de gauche, centristes, souvenairistes, villepinistes et autres socialistes incertains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On savait l'issue incertaine, on prédisait un écart court, il a été ridicule. Avec une voix d'avance, la réforme des institutions a été adoptée (539 voix contre 357), lundi en fin d'après-midi, par le Parlement réuni en Congrès, au château de Versailles.