Sarkozy-Kadhafi: l’enquête de la justice accable le réseau Djouhri

Par

Le clan Sarkozy a des raisons de s’inquiéter. Les derniers développements de l’enquête judiciaire dans l’affaire des financements libyens montrent combien les policiers et les juges ont avancé dans leurs investigations sur l’homme d’affaires Alexandre Djouhri, visé par un mandat d’arrêt. Son bras droit, l’ex-banquier Wahib Nacer, a été mis en examen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il ne manque presque plus que lui. Menacé d’une extradition par la Grande-Bretagne, contre laquelle il ferraille de toutes ses forces devant les tribunaux de Londres, l’homme d’affaires Alexandre Djouhri est désormais l’un des rares acteurs centraux du dossier des financements libyens à ne pas être passé dans le cabinet des juges d’instruction en charge de cette affaire d’État à tiroirs.