À Paris, c'était l'ambition de la manifestation lycéenne du jour: faire jonction avec les étudiants. Mais lorsque le cortège s'ébranle à 14h devant l'Université de Jussieu, peu de banderoles de facs et d'étudiants parisiens sont là pour relayer en chœur les slogans du camion de l'Union nationale lycéenne (UNL).