Eva Joly: «Hollande, candidat classique de la gauche classique»

Par et

Eva Joly, à la peine depuis le début de la campagne présidentielle, espère que le premier grand meeting de François Hollande permettra d'ouvrir le débat entre ses « solutions nouvelles » et la « gauche classique ». Sa marque de fabrique ? D'abord et avant tout l'écologie. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La candidate écologiste, à la peine depuis le début de la campagne, espère que le premier grand meeting de François Hollande permettra d'ouvrir le débat entre ses « solutions nouvelles » et la « gauche classique ». En marge de cet entretien, elle nous confiera son étonnement de se voir sans cesse demander quand elle va se retirer. Et, sirotant son martini rouge, elle a assuré sa volonté d'aller au bout. Sa marque de fabrique ? D'abord et avant tout l'écologie. Entretien.