Homophobie: des associations dénoncent l’indulgence de LREM pour Agnès Thill

Par

La députée avait notamment affirmé que « l’absence de genre dans le mot parent favorise l’éclosion d’écoles coraniques ». Elle a finalement écopé d’une simple mise en garde de la part de son parti. SOS Homophobie et l’Association des familles homoparentales dénoncent une « mascarade ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SOS Homophobie et l’Association des familles homoparentales qualifient, dans un communiqué diffusé vendredi 22 février, de « mascarade » la simple « mise en garde » adressée par LREM à l’encontre de sa députée Agnès Thill, auteure de plusieurs propos homophobes.