L'UE pourrait réduire les fonds pour la ligne Lyon-Turin

Par
L'Union européenne pourrait annuler jusqu'à 300 millions d'euros de financement pour le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin si de nouveaux appels d'offres ne sont pas lancés d'ici la fin mars, a déclaré vendredi un responsable européen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne pourrait annuler jusqu'à 300 millions d'euros de financement pour le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin si de nouveaux appels d'offres ne sont pas lancés d'ici la fin mars, a déclaré vendredi un responsable européen.