Financement du FN: un vice-président du parti mis en examen

Par et

Jean-François Jalkh a été mis en examen le 19 mai en tant que secrétaire général de Jeanne, le micro-parti de Marine Le Pen. Il s'agit de la huitième mise en examen dans cette enquête sur le financement des campagnes du parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le vice-président du Front national en charge des questions juridiques, Jean-François Jalkh, a été mis en examen le 19 mai dans l'enquête sur le financement des campagnes du parti, pour « escroqueries » lors des législatives de 2012, « abus de confiance » et « acceptation par un parti politique d'un financement provenant d'une personne morale » – en l'occurrence la société de communication Riwal.