Paroles de jeunes : « Les élections ne sont pas un moyen efficace de changer les choses » 

Par

Dimanche 20 juin, 66,74 % des inscrits ne se sont pas déplacés pour le premier tour des élections régionales et départementales. Une désertion des urnes forte chez les 18-35 ans. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon une étude de l’Insee, publiée fin 2017, moins d’un électeur sur cinq âgé de moins de 29 ans a voté aux élections de 2017 : le plus faible taux en quinze ans d’échéances électorales. Dimanche 20 juin, les taux d’abstention ont battu de nouveaux records et, cette fois encore, les jeunes ont déserté les urnes.