Health Data Hub: Véran s’engage à retirer l’hébergement à Microsoft d’ici «deux ans»

Par

Dans un courrier envoyé à la présidente de la Cnil que Mediapart s’est procuré, le ministre de la santé souscrit « pleinement » à sa demande visant à confier l’hébergement de l’ensemble des données de santé des Français à une société soumise au droit européen, en raison de risques de transferts de celles-ci vers les États-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de la santé Olivier Véran, dans un courrier en date du jeudi 19 novembre que Mediapart s’est procuré, s’est engagé auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) à mettre un terme, d’ici deux ans, à l’hébergement par Microsoft du Health Data Hub (HDH), la plateforme devant centraliser l’ensemble des données de santé des Français.