Détournements de fonds au Sénat: encore un pilier du groupe UMP mis en examen

Par

L’ex-sénateur André Dulait a été mis en examen dans l’affaire des détournements de fonds publics au palais du Luxembourg. C’est la cinquième mise en examen dans ce dossier qui fait trembler la droite sénatoriale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une de plus. D'après nos informations, une cinquième mise en examen a été opérée, jeudi 12 janvier, dans l’affaire des détournements de fonds publics au sein du groupe UMP du Sénat (devenu Les Républicains), en pleine accélération depuis quelques semaines. Après notamment les sénateurs Jean-Claude Carle (trésorier historique du groupe) et Henri de Raincourt (ex-président), elle vise André Dulait, dix-neuf ans de maison, un illustre inconnu qui fut tout de même président de la commission des affaires étrangères et de la défense.