Le djihadiste Jonathan Geffroy condamné à 18 ans de prison

Jonathan Geffroy a été condamné lundi soir à 18 années de réclusion criminelle par la cour d’assises spécialement composée de Paris pour association de malfaiteurs terroriste. Les magistrats sont restés sourds aux explications du djihadiste autoproclamé repenti.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le djihadiste autoproclamé repenti Jonathan Geffroy, présent en zone irako-syrienne de février 2015 à février 2017, a été condamné lundi soir à 18 années de réclusion criminelle par la cour d’assises spécialement composée de Paris pour association de malfaiteurs terroriste. La peine est assortie d’une période de sûreté des deux tiers. Jonathan Geffroy, en détention depuis 2017, encourait 30 années de réclusion criminelle.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal