Polynésie : François Hollande reconnaît les «conséquences» des essais nucléaires français

Par

François Hollande a déclaré, lundi 22 février, reconnaître les « conséquences » environnementales et sanitaires des essais nucléaires menés pendant 30 ans en Polynésie française, sans pour autant demander pardon comme certains l'avaient souhaité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

François Hollande a déclaré, lundi 22 février, reconnaître les « conséquences » environnementales et sanitaires des essais nucléaires menés pendant 30 ans en Polynésie française, sans pour autant demander pardon comme certains l'avaient souhaité.