Affaire Solère: le contrat suspect d’un journaliste du «Parisien»

Par

Un journaliste du Parisien dans les Hauts-de-Seine a été rémunéré, en 2013, par une société de traitement des déchets pour des prestations de conseil. Son RIB et sa facture ont été transmis à l’entreprise par le député Thierry Solère (aujourd'hui conseiller de Macron), dont le journaliste chroniquait la vie politique locale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’enquête judiciaire qui vaut plusieurs mises en examen au député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, actuellement conseiller d’Emmanuel Macron à l’Élysée, a fait ressurgir les relations équivoques entre l’élu et un responsable de l’édition départementale du quotidien Le Parisien.