Voyage, achat d'une télé…: un député proche de Macron abusait de son indemnité

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comme des millions de Français, il arrive au député Alain Tourret de passer chez Darty. Le 1er avril 2013, il a même laissé 4 974 euros à la caisse. Mais à l’inverse de millions de Français, Alain Tourret n’a pas déboursé, ce jour-là, un centime de sa poche. Car cet élu du Calvados a tout réglé avec son IRFM, cette fameuse indemnité de 5 300 euros net par mois que les parlementaires touchent en plus de leur « salaire » pour couvrir des frais exclusivement liés à leur mandat.