RATP: deux nouveaux fichiers illégaux ciblent les conducteurs de bus

Par

Productivité, nombre de jours d’arrêt-maladie et de grève… Ce sont désormais quatre fichiers illégaux qui ont été découverts dans l’entreprise publique. Au moins 3 000 salariés sont concernés, mais l’entreprise refuse d’évoquer une dérive systémique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela commence à faire beaucoup « d’initiatives locales ». Deux nouveaux fichiers recensant illégalement le nombre de jours de travail, de maladie et de grève pour plusieurs centaines de conducteurs de bus de la RATP ont été découverts ces derniers jours dans l’entreprise. La position de la direction, qui affirme ne pas être au courant, et condamne l’utilisation de tels fichiers, devient de plus en plus difficile à tenir.