Dans les Deux-Sèvres, militants et monde paysan rassemblés contre les méga-bassines agricoles

Par

En parallèle du congrès de la FNSEA qui se tient à Niort depuis mardi, les collectifs rassemblés par l’appel aux Soulèvements de la Terre ont manifesté mercredi contre les projets d’irrigation industrielle dans les Deux-Sèvres. Et ont bloqué les travaux sur celui de Mauzé-sur-le-Mignon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Saint-Colomban (Loire-Atlantique) et Mauzé-sur-le-Mignon (Deux-Sèvres) – En quelques minutes à peine, les gigantesques pelleteuses ont fait demi-tour. Le chantier d’aménagement de la méga-bassine de Mauzé-sur-le-Mignon s’est soudainement interrompu devant l’arrivée des manifestants. Et les brebis ont déboulé au milieu de la foule. « Soyez pas des moutons ! », s’amusent les uns. « Cela faisait longtemps que je rêvais de ça... », lâche une habitante du voisinage, le sourire incrédule de celle qui a réussi une action inédite. « Ce n’est que le début de la résistance ! », dit un autre dans le mégaphone.