Port de la burqa: aucun pays européen ne l'interdit

Par

Le Sénat vient de publier une étude de législation comparée en Europe sur le port de la burqa et du niqab. Aucun pays n'interdit le port du voile intégral dans l'espace public. Néanmoins, des communes belges et néerlandaises le prohibent. En Grande-Bretagne, le ministère de l'éducation autorise les établissements d'enseignement à l'exclure de l'école. Des controverses ont eu lieu un peu partout, même si le plus souvent leur portée est restée «limitée».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En accompagnement des travaux de la mission d'information parlementaire sur le port du voile intégral en France, le service des études juridiques du Sénat publie, vendredi 23 octobre, une étude de législation comparée sur cette pratique en Europe. Neuf pays ont été examinés: l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Grande-Bretagne, l'Italie, les Pays-Bas et la Suisse. Il ressort de ce document qu'aucun pays n'interdit le port de la burqa (couvrant entièrement le corps et le visage) ou du niqab (laissant apparaître les yeux) dans l'espace public. La question a néanmoins suscité des controverses un peu partout, le plus souvent à la suite d'incidents ayant eu lieu dans des tribunaux mais leur portée est restée «limitée».