Derrière le voile

L'origine du débat, les non-dits, les tergiversations des élus socialistes: Mediapart a rassemblé ses articles sur le voile intégral avant la mise en œuvre de la loi de 2010.

Niqab, polygamie: la création d’un «musulman imaginaire»

Par
Niqab, polygamie, communautarisme: la machine à stéréotypes est en marche. Le Dictionnaire des racismes, de l'exclusion et des discriminations, qui vient d'être publié, sous la direction d'Esther Benbassa, aide à comprendre la construction des préjugés en France et ailleurs.

Burqa: les non-dits du débat sur le voile

Par
Les auditions de la mission d'information parlementaire sur «la pratique du port du voile intégral» reprennent ce mercredi 9 septembre. Le choix des invitées, la présidente de Ni putes ni soumises, Sihem Habchi, et la philosophe Élisabeth Badinter, a le mérite de révéler l'un des enjeux latents du débat lancé avant l'été par le communiste ultra-orthodoxe André Gerin: la République française supporte-t-elle la présence de femmes voilées sur son territoire? Ces deux féministes, en effet, n'ont guère plus d'indulgence pour le hijab (laissant le visage à découvert) que pour la burqa et le niqab (recouvrant entièrement le corps). Rappel et explications des principaux enjeux de ce débat.

Port de la burqa: aucun pays européen ne l'interdit

Par

Le Sénat vient de publier une étude de législation comparée en Europe sur le port de la burqa et du niqab. Aucun pays n'interdit le port du voile intégral dans l'espace public. Néanmoins, des communes belges et néerlandaises le prohibent. En Grande-Bretagne, le ministère de l'éducation autorise les établissements d'enseignement à l'exclure de l'école. Des controverses ont eu lieu un peu partout, même si le plus souvent leur portée est restée «limitée».

Pour en finir avec «l'islam de France»

Par
Voile, salafisme, philosophie et cité islamique, Aristote, islamo-fascisme, Averroès, Hortefeux... Bonnes feuilles et entretien avec l'historien helléniste et arabisant, Saber Mansouri.

Interdiction du voile intégral: policiers et enseignants redoutent des incidents

Par
La loi interdisant la dissimulation du visage dans les lieux publics entre en application le 11 avril. Les syndicats de police craignent la multiplication d'incidents. Tandis que le secrétaire général du syndicat des chefs d'établissements scolaires constate «la réapparition de problèmes qui avaient été résolus depuis 2004».

Le niqab chez les Sages: la droite «courageuse», la gauche ravie

Par
Les députés doivent voter, mardi 13 juillet, un texte de loi interdisant totalement le port du voile intégral dans l'espace public. L'UMP semblait vouloir foncer. Revirement: Jean-François Copé annonce la saisine du Conseil constitutionnel. Le timing peut surprendre.

Voile intégral: pagaille à l'Assemblée avec Tariq Ramadan

Par
Tariq Ramadan, auditionné par la mission d'information «sur la pratique du port du voile intégral»: en pleine polémique sur l'identité nationale et les minarets, le débat promettait d'être explosif. Il l'a été. Jean Glavany a regretté que ce «prédicateur suisse» soit interrogé. Plusieurs députés lui ont reproché de faire l'impasse sur l'égalité entre les hommes et les femmes. L'invité a profité de la tribune pour expliquer pourquoi il était opposé à une loi.

Interdiction du niqab: que le PS se ressaisisse et saisisse le Conseil constitutionnel!

Par
Les députés socialistes prévoient de ne pas saisir le Conseil constitutionnel du projet de loi sur la burqa. Alors même qu'ils répètent, depuis des mois, qu'une interdiction générale du niqab heurterait les libertés fondamentales. Où est la cohérence?

Niqab: les élus socialistes sautent dans le piège

Par

Les députés ont voté, mardi 11 mai dans la soirée, la résolution «sur l'attachement au respect des valeurs républicaines» visant explicitement le voile intégral. Présenté par l'UMP, ce texte sans pouvoir contraignant a été défendu par les élus socialistes.

La burqa en urgence, l'Europe en déshérence

Par
L'avenir de l'Europe et de ses 500 millions de citoyens retient beaucoup moins l'attention du gouvernement et du chef de l'Etat que la burqa et ses 2.000 cas recensés en France. Et chaque jour, la spéculation se renforce tandis que l'Europe se fissure. Parti pris.

Besson et Hortefeux veulent sanctionner les femmes étrangères portant le niqab

Par

Trois ministres du gouvernement ont été auditionnés, mercredi, par la mission parlementaire sur la pratique du port du voile intégral, dont les conclusions sont attendues en janvier. À la différence de Xavier Darcos, Brice Hortefeux et Éric Besson ont plaidé en faveur de mesures d'interdiction.

Comment la burqa s’est invitée à Versailles

Par

Le député commu- niste André Gerin (photo) a gagné son pari. En lançant la polémique sur le port de la burqa, il a convaincu Nicolas Sarkozy de se positionner dans l'urgence. Devant le Congrès, le chef de l'État a déclaré que ce voile intégral, lié à la pratique d'un islam rigoriste, «ne sera pas le bienvenu sur le territoire de la République» et a donné son assentiment à un débat au Parlement. Alors que la question dépasse le clivage droite-gauche, le maire de Vénissieux avait, dans un livre paru en 2006, donné le la en dénonçant «l'intrusion de l'islam dans l'espace public».

Port du voile: Sarkozy imite Obama et oublie la loi

Par

Nicolas Sarkozy a déclaré, samedi 6 juin à Caen, être «totalement d'accord» avec Barack Obama, «y compris sur la question du voile» islamique. Dans son discours prononcé jeudi au Caire, le président américain avait critiqué les pays occidentaux dictant «les vêtements qu'une femme doit porter», ce qui avait été perçu comme une critique à la législation française. Nicolas Sarkozy a, samedi, tout simplement oublié la loi de 2004 interdisant les signes religieux à l'école. D'abord opposé à ce texte voulu par Jacques Chirac au nom de la défense de la laïcité, le ministre de l'intérieur d'alors avait fini par s'y rallier.

La burqa fait exploser le monde laïque

Par
Mardi 26 janvier, la mission parlementaire sur le voile intégral rendait public sonrapport aux 18 propositions, divisant droite etgauche et, dans chaque camp, les partisans d'une interdictiongénérale par la loi et ceux qui s'y opposent. Faisant aussi exploser le tissu associatif en charge des droits de l'Hommeet de la laïcité. Etat des lieux en forme de diagnostic sur l'état de nerf d'un pays.