La Rochelle: l’université tous risques du Parti socialiste

Par

L'université d'été du PS, qui s'ouvre vendredi, doit lancer la campagne de la primaire, essentielle pour la dynamique du futur candidat à la présidentielle. Mais le contexte est délicat en pleine crise financière et quelques jours après les derniers rebondissements de l'affaire DSK.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les socialistes avaient un temps envisagé de l'annuler. Ils ont finalement maintenu leur traditionnelle université d'été à La Rochelle, mais elle est à haut risque, entre les possibles petites phrases assassines entre candidats à la candidature, les derniers soubresauts de l'affaire DSK et l'urgence de la crise financière.