En pleine fête de l'Aïd, des maires FN multiplient les provocations

Par

Alors que les musulmans célèbrent ce jeudi l'Aïd, plusieurs maires Front national multiplient les provocations à l'égard de la communauté musulmane : tweets insultants, opposition à l'ouverture de mosquées. À Fréjus, le maire a annoncé jeudi l'organisation d'un référendum sur la mosquée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que les musulmans fêtent ce jeudi l'Aïd el-Kébir, l’une des plus grandes fêtes de l’islam, des maires Front national multiplient les provocations : tweets insultants, rassemblement contre la mosquée à Fréjus.