La nouvelle politique agricole commune oublie le changement climatique

Le Parlement européen a fini de voter vendredi la politique agricole commune (PAC) pour 2021-2027. Le Conseil des États membres a lui aussi rendu sa copie. Ni l’un ni l’autre n’intègrent le changement climatique et la chute de la biodiversité dans ce nouveau cadre.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Green Deal ou greenwashing ? Si, en accédant au pouvoir l’an dernier, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a placé son mandat, avec le Green Deal (« Pacte vert »), sous le signe de la lutte contre le changement climatique, les discours sont peu suivis d’effets pour l’instant. La politique agricole commune (PAC) votée cette semaine au Parlement européen pour fixer le cadre budgétaire des sept prochaines années est un cas d’école de l’incapacité des cercles de pouvoir européens à s’adapter aux enjeux climatiques et environnementaux du moment.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal