A France Télévisions, le «bastion sexiste» du service des sports

L’an dernier, à l’issue d’une enquête interne, France Télévisions a sanctionné plusieurs piliers du service des sports, dont trois ont été licenciés. Mediapart avait recueilli le témoignage de sept femmes journalistes. Un récit corroboré par de nombreux témoins.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’était il y a quelques mois. Bien avant la diffusion du documentaire choc sur le sexisme dans le journalisme sportif, dimanche 21 mars, qui a suscité de très nombreuses réactions, et qui a démontré l’ampleur des violences sexistes et sexuelles dans un milieu encore très largement masculin. Le groupe France Télévisions a été confronté à des récits similaires : à la suite d’une enquête interne, plusieurs journalistes de son prestigieux service des sports ont été sanctionnés, dont trois ont été licenciés.