Contre la réforme Darcos, des enseignants toujours «désobéissants»

Par

A la veille de la journée d'action du 26 mai, zoom sur les résistances qui s'organisent dans l'école primaire. Six mois après le début du mouvement, les enseignants désobéisseurs sont aujourd'hui près de 3.000. Ce nombre peine à croître en raison des sanctions et des menaces. Mais ce mouvement est relayé par d'autres formes de protestation (photo: remise de lettres de désobéissance à l'inspection académique de l'Hérault, le 17 décembre 2008).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.