Macron-Benalla: les «chargés de mission» de l’Elysée échappent aux obligations de transparence

Par

Mediapart révèle les contrats de travail d’Alexandre Benalla et de cinq autres « chargés de mission » de l’Élysée. Ces conseillers officieux, dont la nomination n’apparaît pas au Journal officiel, échappent aux contrôles de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sa carte de visite le présentait comme « adjoint au chef de cabinet ». Sur son contrat de travail avec l’Élysée, que Mediapart s’est procuré, les fonctions d’Alexandre Benalla se résument à trois petits mots : « Chargé de mission ». Mais pendant plus d’un an, ces trois mots-là ont suffi à lui garantir une totale discrétion, lui permettant même d’échapper aux contrôles de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).