Européennes: les banques refuseraient de prêter de l’argent à La France insoumise

Par

Selon la radio Europe 1, les Insoumis font face aux refus des banques de leur prêter de l'argent en vue des élections européennes, à quatre mois du scrutin. Un emprunt populaire pourrait être lancé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon Europe 1, La France insoumise rencontrerait des difficultés à trouver des financements auprès des banques à l’approche des élections européennes. Explication : « “On ne prête plus d'argent aux partis politiques.” Voilà ce qu'ont répondu en substance les banques à La France insoumise, sans aucun examen de son dossier. Pour financer sa campagne des européennes, la formation politique s'y était pourtant pris tôt, dès juillet dernier, en vue du scrutin du 26 mai prochain. “Ça alourdit le travail et surtout ça va nous bloquer”, explique un cadre dirigeant du parti. Une seule banque a accepté d'examiner leur demande de prêt, pour un montant de quatre millions d'euros, soit la somme qui peut être remboursée par la Commission des comptes de campagne. »