Mediafact

Mediafact: Sarkozy, le fantôme de l'affaire Bygmalion

Nicolas Sarkozy a été mis en examen le 16 février par le juge Tournaire pour financement illégal de campagne électorale. Mais il assure n'avoir aucun lien avec l'affaire Bygmalion, ces millions d'euros de fausses factures du principal prestataire de sa campagne. Mediafact passe sa défense au vérificateur.

En moins de deux ans, Nicolas Sarkozy a été mis en examen deux fois : en juillet 2014 dans l'affaire des écoutes (dite Bismuth), et dernièrement le 16 février. Le juge parisien Serge Tournaire lui reproche d'avoir dépassé le plafond de dépenses autorisées pendant la campagne présidentielle de 2012. L'enquête porte sur les fausses factures du principal fournisseur de sa campagne, l'entreprise Bygmalion, très liée à l'UMP, et plus largement sur les millions d'euros de frais jamais inscrits au compte.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Mediafact

Mediafact
par Mathilde Goanec, Dan Israel et Mathieu Magnaudeix
Mediafact
par Mathieu Magnaudeix et Marine Turchi
Mediafact
par Ludovic Lamant et Mathieu Magnaudeix
Mediafact
par Mathilde Goanec, Dan Israel et Mathieu Magnaudeix

À la Une de Mediapart

France — Enquête
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Proche-Orient
Corruption : un nouveau front potentiellement dévastateur pour Netanyahou
Jugé depuis deux ans pour « corruption », « fraude » et « abus de confiance » par un tribunal de Jérusalem, l’ancien premier ministre israélien devra aussi affronter une commission d’enquête chargée d’établir ses responsabilités dans la plus dévastatrice affaire de corruption de l’histoire d’Israël.
par René Backmann
France
Gérald Darmanin, le ministre qui dissout plus vite que son ombre
Après une manifestation antifasciste à Nantes, le ministre de l’intérieur a annoncé son intention de dissoudre le collectif « Nantes révoltée », animateur d’un média alternatif local. Outil administratif conçu contre les groupes factieux, la dissolution est avant tout utilisée comme une arme de communication et de neutralisation politique. 
par Camille Polloni
France
Le Balkany catalan dort en prison
Mis en examen en mai dernier pour « extorsion en bande organisée », le maire (DVD) du Barcarès Alain Ferrand a été écroué mardi pour avoir violé de façon répétée son contrôle judiciaire.
par Michel Deléan